Les « familles » font leur propre proposition pour la modification du CA de la LFP

Un changement de gourvernance se prépare au niveau de la LFP. Les clubs oeuvrent pour prendre plus de place dans le futur conseil d’administration, alors que des éléctions auront lieu en fin d’année.


Un groupe de travail composé de présidents de club a présenté un projet reposant sur une diminution du nombre de membres du conseil d’administration de 25 à 15, avec une réduction de places pour les différentes familles (entraîneurs, arbitres, joueurs, médecins) et donc plus de poids pour eux. Les familles n’auraient ainsi plus que 2 représentants au lieu de 7. Evidemment, du côé des familles, c’est le désaccord total et une contre-proposition se prépare. Les familles sont défavorables à la modification d’un système qui fonctionne bien selon elles. Elles proposent tout de même, en cas de changement, une réduction, mais à 19 membres dont 5 pour les familles, 9 pour les clubs, un représentant de la FFF et 4 personnalités qualifiées. Elles veulent par ailleurs conserver leur droit de regard sur la nomination du président de la Ligue. Elle rappelle par ailleurs qu’un accord prévoyait un engagement de la part des clubs certifiant que les familles garderaient le même pourcentage de représentation au sein du conseil d’administration en cas de modification.

(Source : L’Equipe)

Un match amical à Marcq-en-Baroeul dimanche pour le groupe Pro 2 du RC Lens
Une performance surprenante mais insuffisante pour Dja Djédjé et Kayserispor en Coupe de Turquie ?

Il n'y a pas encore de commentaires