Le Mondial féminin de football organisé en France a livré son verdict. Les Etats-Unis ont remporté le titre.
Tombeuses de la France en quart de finale (2-1), les Américaines l’ont emporté 2-0 face aux Pays-Bas, à Lyon, devant 57 900 spectateurs. Megan Rapinoe (61′ sp) et Rose Lavelle (69′) ont marqué. Les Etats-Unis conservent ainsi leur titre. C’est le 4e de leur histoire après 1991, 1999 et 2015. La Norvège en 1995, l’Allemagne en 2003 et 2007 ainsi que le Japon en 2011 sont les autres pays couronnés.