Ce vendredi soir, à 21h, se dispute la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Caire entre l’Algérie et le Sénégal (diffusé en direct et en intégralité sur BeIN Sports 1). Le défenseur du RC Lens Mehdi Tahrat aura peut-être l’occasion de soulever le trophée avec l’Algérie.
S’il pourrait bien ne pas jouer au regard de son statut de remplaçant depuis le début de la compétition, un visage bien connu du RC Lens a permis aux Fennecs de remporter leur dernier trophée dans la compétition. Le 16 mars 1990, devant 114 000 spectateurs au stade du 5 juillet à Alger, Cherif Oudjani, né à Lens et formé au RC Lens, avait marqué le but de la victoire 1-0 de l’Algérie d’une belle frappe de l’entrée de la surface (38′). A l’époque, il évoluait à Sochaux, rejoint en provenance du RC Lens en 1989. « Avant de découvrir le stade bondé pour la finale, on n’avait pas trop réalisé l’engouement que notre parcours suscitait au pays. Il n’y avait pas les téléphones portables, il n’y avait pas Internet et toutes les chaînes d’info. Moi, personnellement, j’étais totalement déconnecté et focalisé sur mon tournoi. Comme je n’ai jamais joué en club en Algérie, personne ne venait me rendre visite à l’hôtel, par exemple. Je n’avais pas de proches sur place comme certains de mes coéquipiers. Du coup, c’est après la finale que l’on a vraiment réalisé la portée de notre performance », confie au journal Le Point celui qui est devenu par la suite recruteur.