Le football féminin a été secoué par une polémique ces derniers jours. La Nordiste de Lyon Amandine Henry a crevé l’abcès, évoquant des tensions au sein du groupe de l’équipe de France avec la sélectionneuse Corinne Diacre, évoquant un certain mal-être. L’entraîneure du RC Lens Sarah M’Barek avait même livré son regard pour L’Equipe, se montrant compréhensive avec la joueuse.
Surprise de la liste de l’équipe de France annoncée ce jeudi midi par Corinne Diacre, Amandine Henry a finalement été rappelée alors qu’elle n’avait pas été convoquée précédemment. Elle disposera par ailleurs du brassard. Elle figure dans un groupe de 23 joueuses qui affronteront l’Autriche le 27 novembre à Guingamp et le Kazakhstan à Vannes le 1er décembre dans le cadre des éliminatoires de l’Euro. « J’ai entendu les déclarations critiques de ces derniers temps, mais le moment n’est pas venu aujourd’hui de régler ce problème alors que notre équipe nationale joue son avenir sur le terrain. Les problèmes, nous les réglerons les yeux dans les yeux, mais en aucun cas, je n’utiliserai les médias comme intermédiaires », a commenté Corinne Diacre en conférence de presse dans des propos relayés par L’Equipe. Après 6 journées sur 10, les Française sont en tête de leur groupe avec 16 points, à égalité avec l’Autriche, 2e. Le premier de chaque groupe et les 3 meilleurs 2es sont directement qualifiés. Retrouvez la liste ci-dessous.