Jonathan Gradit : « Il faut rester serein »

Le RC Lens s’est incliné 2-1 face au Paris FC ce mercredi après avoir été battu 3-1 par l’Union Saint-Gilloise plus tôt dans la journée. Dans le contenu, le 2e match a tout de même été plus relevé que le premier, décevant sur tous les plans.


Pour Jonathan Gradit, il ne faut pas s’inquiéter alors que le RC Lens n’a remporté pour l’instant qu’un seul succès sur ses 6 premières rencontres. Il commente : « Il faut rester serein dans ces périodes. On teste beaucoup de choses. On fait des erreurs sur les buts qu’on ne ferait pas forcément en championnat. On prend des risques derrière pour relancer propre et parfois ça marche mal comme aujourd’hui mais il ne faut pas s’inquiéter, dans le contenu on n’est pas non plus dégueulasse. Il faut rester patient, ça va venir, ça ne sera pas la même chose en championnat. Ce sont des erreurs qu’il ne faut pas reproduire en championnat et il vaut mieux les faire maintenant plutôt que le 22 août. A nous de rectifier le tir mais il ne faut pas non plus accabler Yannick Pandor (ndlr : auteur d’une mauvaise relance sur le 2e but mais aussi de plusieurs arrêts), il veut relancer propre, il recherchait quelque chose d’intelligent. Le haut niveau paye cash. »

Propos recueillis par Christophe Schaad

L'Europa League a repris, l'Istanbul Basaksehir de Crivelli éliminé, l'Inter Milan qualifié
Franck Haise : « Je n'ai pas d'inquiétude, on travaille »