Le syndicat des arbitres rappelle les dirigeants à l’ordre après un week-end tendu

La 35e journée de Ligue 1 a été marquée par des coups de colère de dirigeants envers les arbitres. Plus particulièrement dans le cadre de la course au titre.


Leonardo, le directeur sportif du PSG, s’en est pris à Jérôme Brisard pour ne pas avoir suffisamment protégé Neymar face au RC Lens à ses yeux (2-1) alors qu’Olivier Letang et Sylvain Armand, respectivement président et coordinateur sportif de Lille, ont fortement critiqué l’arbitrage, s’en prenant au 4e arbitre lors de la victoire des leurs 2-0 à domicile contre Nice, s’agaçant que sur le terrain, Amaury Delerue n’aie pas expulsé Jonathan Lotomba après un tacle sur Jonathan Bamba. Olivier Létang aurait parlé « d’escroquerie ». Le Safe, le syndicat des arbitres, se montre attentif à ces relations tendues et ces débordements en cette fin de saison à enjeux.  Olivier Lamarre, son président délégué, commente pour L’Equipe : « Il faudrait que tout le monde soit responsable et raisonnable, encore plus dans ces matches à huis clos. L’enjeu est énorme pour les clubs, nos arbitres le savent et y sont sensibles. La DTA désigne les meilleurs arbitres pour ces matches. MM Brisard, Turpin ou Delerue ont tous une grande expérience internationale (…) Parfois il peut y avoir un coup de sifflet malheureux, mais quelles que soient les décisions, l’enjeu ne peut pas faire perdre la raison. »

Mieux classé à l'extérieur qu'à domicile, le RC Lens devra imiter Brest face à Lille
Des faux pas défensifs qui ont de quoi laisser quelques regrets

  • La VAR doit protéger les arbitres contre les joueurs "truqeurs" qui cherchent à les destabiliser et influer sur leurs décisions.  Si on sanctionne davantage les "joueurs comédiens" et les dirigeants  qui veulent arbitrer les matches en leur faveur, on jouera dans un meilleur climat et les tricheurs cesseront leurs simagrées qui ne seraient plus utiles.
  • On ne parle pas assez de la VAR ....dont les décisions (d'alerter ou non l'arbitre) ne sont pas cohérentes. Hier soir par exemple , Kadewere c'est rouge indiscutable ! mais il y a Aulas qui aurait crié au scandale !Les arbitres devraient  visionner systématiquement les images (ce que font les dirigeants en tribune) et prendre leurs responsabilités.Et il faut sanctionner toute contestation (d'un coach , d'un dirigeant) de la même façon et sévèrement .... 3 matchs mini. çela calmera très vite les esprits.On va voir ce qui va être décidé par rapport à Leonardo , Galtier , Letang  , Aulas ....et compagnie : je parie que ce ne sera pas traité de la même manière .
    • Non ce n'est pas rouge indiscutable. Moi j'aurais surement mis rouge mais il n'y a pas d'erreur manifeste le jaune est cohérent avec les jaunes recus par caqueret.I n'y a pas d'erreur manifeste c'est a l'apréciation de l'arbitre. Laissons un peu d'humanité dans ce sport