M. Perez : « Voir F. Sotoca se dépouiller, ça tire toute l’équipe vers le haut  »

Attaquant du RC Lens, Florian Sotoca vient de remporter le trophée UNFP du meilleur joueur de Ligue 2 en décembre. Une récompense justifiée pour son coéquipier Manuel Perez.


Si l’attaquant se voit parfois reprocher un manque d’efficacité, le milieu estime qu’il reste en mesure d’atteindre un bon bilan sur le plan des statistiques à la fin de la saison et met surtout en relief son énorme abattage dans le jeu ainsi que son rayonnement sur le reste du groupe :

« Faites-moi confiance il va marquer des buts. Il en a mis 6 (ndlr : 5 en championnat, un en Coupe de la Ligue). S’il fait pareil sur la 2e partie de saison ou plus, il pourrait être à une douzaine de buts. Un attaquant qui en met autant, c’est un très bon attaquant. C’est un attaquant régulier dans ses statistiques. Les attaquants comme les gardiens sont souvent sujets aux critiques ce qui est normal mais il en a conscience et il a les épaules solides. Un attaquant moderne ne peut plus jouer la carotte aujourd’hui. Hormis Messi ou Ronaldo, un attaquant doit défendre. Pour un milieu comme moi, quand je vois un attaquant se dépouiller comme ça, ça tire toute l’équipe vers le haut. On est obligé d’être à sa hauteur. Il est le premier défenseur mais il n’est pas le plus apte à défendre. Pourtant il fait des efforts monstres pour l’équipe. C’est remarquable et je suis bien content qu’il ait reçu ce trophée UNFP. Cela met en lumière cette facette de son jeu. »

Propos recueillis par Christophe Schaad

Déjà une carte à jouer avec le RC Lens pour Corentin Jean ?
Ancien dirigeant du RC Lens, G. Ganaye vers un nouveau challenge à Ostende ?