Le portier franco-congolais de Nottingham Forest a terminé sa visite médicale ce mardi matin. L’officialisation de son arrivée au RC Lens n’est plus qu’une question de temps.

Dans le viseur du board lensois depuis un bon moment déjà, Brice Samba (28 ans) s’apprête à parapher un bail de 5 ans avec le club artésien. Il deviendra ainsi le gardien numéro 1 en l’absence de Wuilker Farinez, blessé et out pour plusieurs mois. En s’offrant les services de l’ancien Marseillais, le Racing va pouvoir compter sur un gardien confirmé et prêt à prendre sa revanche en Ligue 1.

Il suffit de voir les torrents de tweets malheureux des supporters des Reds pour comprendre que le départ de Brice Samba va faire souffrir quelques âmes. Si le club de Nottingham F. va retrouver l’élite du football anglais, il sait pertinemment qu’il doit une part immense de ce succès à son portier. Toujours dans l’anticipation, le joueur formé au Havre profite d’une bonne lecture du jeu et des trajectoires pour venir casser la distance et sortir rapidement dans les pieds de son vis à vis. Dans les buts, le mètre 86 de Samba en impose. Le joueur fait également partie de cette école à la mode « handball » et n’hésite pas à se servir de l’intégralité de son corps pour couvrir un maximum d’espace.

Un gardien qui en impose

Notez tout de même quelques sorties kamikazes qui pourraient être un peu moins valides quand elles seront arbitrées en Ligue 1. Et pour ce qui est de son rendement sur penalty, il suffit de jeter un œil à sa séance de tirs au but de Nottingham Forest lors de la demi-finale d’accession à la PL: 3 tirs stoppés sur 5 tentés.

En refusant de prolonger l’aventure en Angleterre, Brice Samba a entrouvert la porte à un départ. D’après le journal L’Equipe, le Racing a tiré son épingle du jeu malgré la présence de Fulham (PL) et d’un autre top 7 du championnat français dans le dossier. Alors deux ans après son départ de Caen (49 matches disputés sur deux saisons), Brice Samba va pouvoir prendre sa revanche en France.

Le joueur vient d’adresser un message d’adieu aux supporters de Nottingham cet après-midi. « Aux fans, à mes partenaires, à mes entraîneurs, au staff et à tout le monde au club. Tous ceux que j’ai rencontrés qui m’ont aidé pendant mon séjour ici. Merci beaucoup. Je garderai ces souvenirs près de mon cœur. Je n’ai jamais rien ressenti de tel auparavant. »