A l’occasion de cette longue trêve imposée par la suspension du championnat, Lensois.com vous propose de partager votre souvenir le plus fort d’un match à Bollaert. Vous pouvez nous l’envoyer à l’adresse [email protected] avec prénom, nom (préciser si vous souhaitez qu’il n’apparaisse pas), âge et commune.

Ce jeudi, c’est Philippe Bert, 53 ans, de Bouvigny-Boyeffles qui partage avec nous un souvenir lié à un gros succès du RCL face à Auxerre :

« Mon Ami mon Frère Patrick ( ch’couss) possédant 2 abonnements en première, m’a proposé de l’accompagner ce samedi 20 août 2005 pour assister au fameux et mémorable Lens Auxerre. Vers 18h, départ de Sains en Gohelle, dans la petite fiat bleue de Patrick, direction Bollaert. Après 20 minutes de route, arrivée à Lens (rue Paul Bert) où ch’couss se garait à chaque matches. Plus nous nous rapprochions de Bollaert, plus je sentais l’ambiance de jour de match monter Waouhhhh !! Ch’couss m’a dit  » Phiphi, ce n’est que le début, tu vas voir ! » Aux abords de la tribune Lepagnot, ce que je ne savais pas, c’est que Patrick était populaire et connu comme le loup blanc, de nombreuses personnes l’interpellaient pour le saluer, lui dire bonjour. « Allez, viens Phiphi, on va en tribune » m’a t-il dit. Et là, des frissons ! Ce que Patrick ne m’avait pas dit c’est que nous étions placés devant la ligne médiane, entre les bancs. Près de nous, la très populaire Madame Louisette, le Capitaine avec son gros cigare et autres célébrités des supporters du RC Lens !!! A 38 ans je vivais un moment extraordinaire grâce et avec mon meilleur ami et je ne savais pas encore que ce n’était que le début d’une soirée magique. Patrick rayonnait, sa big moustache frisée de bonheur. 20h, début du match, autour de moi une ambiance conviviale et extraordinaire et devant moi le Kop coloré de Sang et Or, j’avais la chair de poule. Et ch’couss se roulait les moustaches de bonheur tout en chantant les hymnes lensois de tous les supporters. De ma place, je voyais Messieurs Gillot et Santini. Ce dernier ne s’attendait pas à vivre un tel match. 12e minute, début du show Sang et Or.

Après une passe lumineuse de Jérôme Leroy, Daniel Cousin inscrit le 1er but. Et là, criant et sautant, Ch’couss me prend dans ses bras. 14e minute, après un relais de Jérôme Leroy, passe décisive de Jussié pour Olivier Thomert et but. Même réaction avec plus d’intensité de Patrick. 38e, après une belle série de passes, 2eme but d’Olivier Thomert. Et là…. Patrick avec encore plus d’intensité, la petite larme à l’œil en plus. Mi temps, 3-0 et énormément d’émotions. « Alors Phiphi, tu passes une bonne soirée ? » m’a dit Patrick les yeux embués de bonheur. Retour des deux équipes et début du match. L’ambiance extraordinaire et habituelle reprenait de plus belle. 56e minute, les Auxerrois dépassés par les assauts incessants des sang et or, cèdent à nouveau, 2eme but de Daniel Cousin ! Et là…devinez !!! Patrick. 67e minute, but de Jussié. Et….. 73e, but Yoann Demont. Et….. 6-0 waouhhhh ! Et pour finir ce festival lensois à la 75e Jussié inscrit son 2e but. Spectacle total et magique sur le terrain et les tribunes. Merci Patrick, de m’avoir fait partager et vivre ton immense passion pour les Sang et Or. Ce jour-là, j’ai découvert une autre facette de mon ami Patrick ! C’était un homme extraordinaire, honnête, généreux, courageux. Un homme que tout le monde aurait aimé avoir comme Ami. Quelques mois après ce match, Patrick nous a malheureusement quitté. Là-haut, il doit discuter et chanter avec son idole Monsieur Georges Brassens et depuis peu avec Monsieur Daniel Leclercq. Tu me manques, tu nous manques Ch’couss. »