Pendant les prochains jours, Lensois.com vous propose de désigner l’équipe de la Gaillette pour le 20 ans de son inauguration officielle, qui s’était déroulée le 10 octobre 2002.

Résumé : Pour participer, vous pouvez poster votre 11 de vos joueurs favoris issus de la Gaillette sur la base d’un 3-4-1-2 ou 3-4-3/3-4-2-1 en commentaire ci-dessous ou par mail à l’adresse [email protected] Pour plus d’explications sur les choix que nous avons fait pour la mise en place de ce vote, nous vous invitons à lire le texte explicatif ci-dessous. 

Le 10 octobre, nous fêterons les 20 ans de l’inauguration officielle du centre technique et sportif de la Gaillette. S’il a fallu un peu de temps, le centre de formation lensois, alors avant-gardiste, a sorti depuis de nombreux joueurs, certains de très haut niveau. Quelques-uns ont pu porter les couleurs Sang et Or, beaucoup sont partis après quelques matches en professionnel… A partir d’aujourd’hui, Lensois.com vous propose de réunir les meilleurs joueurs formés à la Gaillette dans un même onze. Un entraîneur comme Franck Haise nous ferait sans doute remarquer que l’on choisit le dispositif notamment en fonction des joueurs à disposition, mais parce qu’il faut bien déterminer un schéma de départ et parce que les effectifs à disposition sont plutôt riches, nous vous proposons de le faire sur la base du schéma généralement utilisé actuellement par les Sang et Or, en 3-4-3 ou 3-4-1-2. Alors, si  le coach lensois pouvait avoir à disposition tous les joueurs formés ces 20 dernières années à Lens, à quoi pourrait ressembler son équipe ?

Notre petit doigt nous dit que Raphaël Varane a de bonnes chances d’apparaitre au coeur de la défense…

Lorsque nous avons décidé de lancer ce petit jeu, une question s’est posée : c’est quoi un joueur formé au club ? De notre point de vue, des joueurs qui sont arrivés à 18 ans et plus pour de la post-formation avant tout ou en ayant déjà joué à un niveau avancé ailleurs, n’est pas formé au club. Cela vaut par exemple pour un gardien comme l’international finlandais de Venise Niki Mäenpäâ, arrivé à 18 ans pour être directement gardien en réserve ou en tant que numéro 3 ou encore Cheick Doucouré, dont le gros du travail de formation (de grande qualité) a été fait à l’Académie Jean-Marc Guillou. Néanmoins, dans son bilan des centres de formation de la saison dernière, la FFF a par exemple comptabilisé un joueur comme Cheick Doucouré parmi les éléments formés au RC Lens. Nous avons donc décidé de vous laisser juges et laisser la porte ouverte sauf erreur manifeste. Les votes parleront d’eux-mêmes, tout comme l’orientation que vous choisirez ensemble à cette équipe. Ferez-vous parler le cœur en décidant d’écarter ceux qui n’ont pas jouer ou presque avec Lens ? Ferez-vous parler le talent uniquement ? On se donne rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir le résultat tous ensemble !

Jean-Philippe Gbamin, actuellement à Trabzonspor, fait partie des quelques joueurs éligibles dans plusieurs registres.

Pour participer, rien de plus simple : envoyez-nous votre onze à l’adresse [email protected] Nous compilerons alors le nombre de fois où chaque joueur apparait et à quel poste. Car bien sûr, du fait de la polyvalence, rien n’est figé. Vous avez ainsi le droit par exemple de désigner Jean-Philippe Gbamin pour jouer au milieu comme en défense, tant qu’il n’y a pas de fantaisie à l’image d’un Raphaël Varane dans les buts. Cela vaut aussi pour un Geoffrey Kondogbia placé avant-centre, pour les plus facétieux qui se souviendraient d’un certain dernier match de 2010-2011 à Nancy…  Si un joueur est élu à 2 postes, nous trancherons en fonction des besoins du onze. Pour vous rafraichir la mémoire, retrouvez ci-dessous une petite liste non exhaustive d’exemples de joueurs formés à la Gaillette.

Gardiens : Dutoit, Atrous, Brocard, Mafoumbi, Desprez, Belon, Pandor…
L’avis de Lensois.com : Peut-être le poste pour lequel le moins de joueurs ont émergé au plus haut niveau. En attendant peut-être dans le futur Yannick Pandor ‘(pas encore de match en pro avec Lens mais déjà un début de carrière internationale avec les Comores) ? William Dutoit a peut-être fait la plus longue carrière au plus haut niveau, s’imposant en Belgique après avoir dû repasser quelques temps par le monde amateur. Un parcours semblable pour Christoffer Mafoumbi qui s’est illustré en amateur puis avec le Congo avant de faire carrière dans différents championnats européens (Bulgarie, Malte, Luxembourg, divisions inférieures anglaises). On n’oublie pas Samuel Atrous qui avait été convoqué à une reprise chez les Espoirs ou encore Valentin Belon et ses 6 matches en Ligue 1, sans compter Arnaud Brocard, remplaçant de Vedran Runje en Ligue 2 et apparu à 8 reprises, ou le prometteur Didier Desprez, actuellement au Paris 13 Atletico et qui doit encore décoller au plus au niveau. Il y aura match. Peut-être certains penseront plutôt à des joueurs arrivés directement en réserve/groupe pro comme Jérémy Vachoux (formé à Saint-Etienne) ou Niki Maenpaa (formé à Helsinki) (voir plus haut).

Défenseurs : Varane, Ba, Gbamin, Zayatte, Kolodziejczak, Duverne, Louveau, Coeff, Carlier, Rémy, Zayatte, Sagnan, Saint-Ruf, Moore…
L’avis de Lensois.com : On serait forcément surpris que Raphaël Varane ne commande pas la défense. Mais avec qui ? Il y a match pour les 2 autres places…

Latéraux/Pistons : Aurier, Assou-Ekotto, Boura, Cavaré, Delaine, Bianda, Duverne, Kolodziejczak, Sylla, Dagba, Fradj, Lecoeuche, B. Pereira, Ebosse…
L’avis de Lensois.com : Quelques excellents latéraux sont sortis de la Gaillette, juste derrière Nadir Belhadj qui a émergé au niveau professionnel après avoir fini sa formation au moment où la Gaillette arrivait. Serge Aurier ou Benoît Assou-Ekotto, avec ses nombreux matches de Premier League, peuvent apparaitre comme des favoris mais il y a d’autres beaux candidats.

Milieux défensifs/relayeurs : Cyprien, Gbamin, Coeff, J. Varane, Lacourt, Aït Atmane, Abeid, Bourigeaud, Kondogbia, Diamé, Rogie, Bellegarde, Reine-Adelaïde, Taarabt, Ducrocq, Sow…
L’avis de Lensois.com : Du beau monde. Il va y avoir match et cela va surtout dépendre des profils que vous allez privilégier.

Joueurs offensifs : Banza, Monnet-Paquet, Chouiar, Fortune, Oudjani, Diane, Pereira Da Costa, Knockaert, C. Boli, Pollet, Kakuta, Taarabt, T. Hazard, Robail, N. Roux, Guillaume, Kébé, Plumain, Bari, Faupala, Camara, Guezoui…
L’avis de Lensois.com : Là aussi, il va y avoir de la lutte, en fonction des profils à privilégier. Cela sera fonction des rôles attribuer à chacun. On pense notamment à Thorgan Hazard, que vous serez peut-être aussi tenter d’utiliser en piston gauche pour ceux qui l’ont apprécié dans ce registre lors du dernier Euro avec la Belgique.