Quand Cahuzac et Leca livrent leur regard sur l’arbitrage

Ce sont actuellement les Journées nationales de l’arbitrage. A cette occasion, le RC Lens a demandé à 2 de ses cadres d’évoquer leur rapport à l’arbitrage face caméra.


Yannick Cahuzac, réputé pour être souvent la cible de sanctions de la part du corps arbitral, estime avoir pourtant de bonnes relations avec les hommes en noir : « Les bons souvenirs avec les arbitres, ce sont les rapports avec certains. C’est peut-être paradoxal par rapport à mon image, mais j’ai d’excellentes relations avec beaucoup d’arbitres. C’est quelque chose que j’apprécie », qui estime qu’une qualité essentielle d’un bon arbitre est d’avoir de la psychologie. Le gardien lensois Jean-Louis Leca raconte quant à lui : « J’ai des arbitres qui m’ont dit pendant un match : « Là il faut m’aider » et j’ai trouvé ça top. Je pense qu’inconsciemment, quand un arbitre vient vers toi et te dit ça, naturellement ça fait un peu tomber la tension. M Ennjimi tu parlais avec lui, tu discutais, ça la faisait tomber, même quand il te disait : « Je me suis peut-être trompé. »

Un directeur technique de renom au CSKA Sofia pour Jules Keita, prêté par le RC Lens
Le 2e meilleur départ du RC Lens en Ligue 1 sur 9 matches depuis 2000