Le 28 octobre 1999, il y a 21 ans, le RC Lens vivait une belle soirée européenne à domicile contre le Vitesse Arnhem. Les Sang et Or ont balayé le club néerlandais 4-1 en match aller des 32es de finale de la Coupe de l’UEFA 1999-2000, édition qui les verra aller jusqu’en demi-finale.
Emmené par le redoutable avant-centre international néerlandais Pierre Van Hooijdonk, le Vitesse Arnhem n’a jamais vraiment pu rivaliser dans cette rencontre. Dans les rangs de l’équipe hollandaise, on trouvait aussi un certain Nenad Grozdic, qui sera transféré l’été suivant au Racing sans laisser un grand souvenir. Dans ce match, le RC Lens a fait la différence très vite par Philippe Brunel, servi par Olivier Dacourt (3’). Pascal Nouma double la mise sur un centre de Philippe Brunel (17’) avant une réduction du score de Pierre Van Hooijdonk sur un penalty obtenu par Nenad Grozdic (73’). Le RC Lens reprend très vite ses esprits pour creuser l’écart sur un but contre son camp de Pieter Collen (75’) et une action de Charles-Edouard Coridon avec Jocelyn Blanchard à la conclusion (87’). Au retour, le Racing ramènera un nul 1-1 du Gelredome, sans trembler.
La composition du RC Lens :
Warmuz (cap.) – Sikora (Barul, 67’), Pierre-Fanfan, Ismaël, Lachor – Nyarko, Blanchard Dacourt (Coridon, 77’), Rool, Brunel (Job, 92’) – Nouma.